Comment naviguer incognito sur Facebook avec les règles de confidentialité actuelles

Fin novembre, le réseau social Facebook a annoncé son intention de changer ses conditions d’utilisations, principalement pour permettre un meilleur ciblage publicitaires. Et comme vous ne pourrez pas les refuser -considérant que ceux qui continuent à l’utiliser acceptent de fait la mise à jour- mieux vaut connaître les règles à appliquer pour maîtriser au mieux les nombreuses informations de votre profil.
Comment naviguer incognito sur Facebook avec les règles de confidentialité actuelles
Le réseau social Facebook a mis à jour ses règles de confidentialité au cours du mois de novembre, on peut les aborder en trois points.

La mise en place de l’espace pédagogique « Privacy Basics » : Facebook a souhaité rassurer les utilisateurs en mettant en place une sorte de tutoriel qui les guide pas à pas sur la modification des paramètres.

Ces derniers sont divisés en 3 catégories : ce qu’on montre aux autres, comment les autres interagissent avec nous et ce que nous voyons.C’est une bonne chose et ce sont de nouveaux efforts consentis par Facebook pour simplifier les paramètres de confidentialité.

Le ciblage publicitaire plus fin : les annonceurs pourront désormais afficher des publicités adaptées aux habitudes des internautes à l’intérieur de Facebook mais aussi en dehors (sites web et des applications de tiers qui ont recours aux services Facebook). Prenons un exemple pour bien comprendre ce changement : « Imaginez que vous envisagez d’acheter un téléviseur et que vous commencez à faire des recherches sur le Web et dans des applications mobiles. Facebook pourrait alors vous montrer des publicités pour obtenir le meilleur prix ou vous faire connaître d’autres marques à considérer ». C’est une importante évolution mais Facebook reste prudent. Le site propose ainsi à l’utilisateur de savoir pourquoi il reçoit telle ou telle publicité mais aussi de les refuser.

1.Quelle est la marche à suivre pour assurer la maîtrise de ses données personnelles ?

Un bon début est de commencer par cliquer sur « Aperçu du profil en tant que » sous la photo de couverture de votre profil afin de voir comment certains de vos amis ou le « Public (ceux qui ne sont pas amis avec vous) vous voient.

Ensuite, passez à la phase « paramétrage » en suivant ces quelques conseils et selon vos souhaits (visibilité importante, limitée, etc.).

Les photos

Lorsque vous publiez une photo sur Facebook, vous pouvez choisir à qui elle est accessible. Elle est peut être « publique » (et donc visible de tous, sur Facebook et en dehors de Facebook, dans les moteurs de recherche), accessible seulement aux « amis », à vous uniquement (« moi uniquement »), à certains amis (« personnalisé ») ou encore à une liste d’amis que vous aurez créée avant publication. Prenez le temps d’y réfléchir avant de poster ! Si toutefois, vous vous êtes trompés, rassurez-vous, il est encore possible de changer la visibilité de la photo (ainsi que celle des plus anciennes).

En cas d’identification sur une photo, vous avez deux possibilités : retirer la mention (ouvrez la photo, cliquez sur « Options » puis sur « Supprimer l’identification ») ou faire en sorte que la photo n’apparaisse pas dans le journal (en la masquant). Mais vous pouvez aussi décider d’examiner toutes les identifications avant qu’elles n’apparaissent sur Facebook.

Statuts

Comme pour les photos, il est possible de choisir à qui chacun de vos statuts est accessible. Certains contenus sont plus privés/intimes que d’autres. Mais c’est à chacun de définir ses propres « limites ».  Sachez par ailleurs qu’il est possible de limiter l’accès à vos anciens statuts Facebook. Cliquez sur « Paramètres », puis « Confidentialité ». Vous trouverez alors une option « Limiter la visibilité des anciennes publications sur votre journal ». Lisez les instructions attentivement avant de vous lancer.

En ce qui concerne les identifications, la démarche est la même que pour les photos.

Infos personnelles

Il est possible de paramétrer très finement la visibilité de toutes les informations contenues dans son profil (famille et relations, lieux où on a habité, etc.). Par exemple, dans « Emploi et scolarité », pour chaque emploi occupé, vous pouvez très facilement choisir qui peut le voir (cliquez sur « Options » à côté du poste, puis sur « Modifier »).

Facebook propose aussi à ses utilisateurs qu’on ne puisse pas les retrouver au moyen d’un numéro de téléphone, d’une adresse e-mail ou encore via les moteurs de recherche (lien vers le profil). Pour activer ces options, allez dans les paramètres de confidentialité puis  « Qui peut me trouver avec une recherche ? ».

Groupes / fan pages

Attention à ce que vous postez sur les Pages et dans les groupes de discussion. Les paramètres de confidentialité que nous avons évoqués ne concernent que votre profil. Les messages postés sur ces espaces Facebook  peuvent être référencés par les moteurs de recherche.

Lorsque vous aimez une Page, elle apparaît sur votre profil. Mais si vous souhaitez que cela ne soit pas le cas, c’est possible. Rendez-vous sur votre profil personnel. Sous votre photo de couverture à droite, cliquez sur « Plus » puis sur « Mentions J’aime ». Une page regroupant tous vos favoris s’ouvre alors. En cliquant sur le crayon puis sur « Modifier la confidentialité », vous pourrez choisir qui voit vos mentions J’aime.

Pour les groupes, il est possible de les masquer.

Vous pouvez aussi souhaiter que cette section « Mentions J’aime » ne soit tout simplement pas visible du tout. Dans ce cas, sélectionner « Gérer les sections » dans le menu sous « Plus » et désélectionnez « Mentions J’aime ».

Même chose pour les groupes.

Emilie Ogez

Publicités

Le réveil des « guépards » (partie 1)

Rants of a lost Cheetah

« J’ai dans les yeux les larmes de mon grand père
et j’ai dans le ventre la rage et la colère
j’ai dans la poitrine des battements de tambours
et mes jambes ne pratiquent pas le demi tour
une seule route existe à travers ce désert
un seul souffle sur terre pour parler ou se taire »

Amazigh Kateb, Ma tribu

Je ne pouvais mieux débuter cette série d’article, que par ce beau chant. En effet, A. Kateb résume assez bien la situation de l’Afrique et comme il le dit si bien, « une seule route existe à travers ce désert », et cette voie est le chemin de l’entreprenariat.

View original post 1 444 mots de plus

7 choses effrayantes qu’Internet connait sur vous

Avez-vous conscience du nombre d’informations que vous partagez parfois sans le savoir avec des entreprises ? Parcourez ces différents sites… le résultat vous surprendra.

clown grinning halloween 236 7 choses effrayantes quInternet connait sur vous

1. Loisirs

Cliquez ici pour visualiser vos centres d’intérêt. Cliquez sur « centres d’intérêt » et ajustez si besoin vos préférences !

2. Recherches

Cliquez ici pour visualiser l’historique de vos recherches Google. Vous pouvez supprimer certains éléments mais ne vous faites pas d’illusion : Internet n’oublie jamais rien.

3. Déplacement

Cliquez ici pour visualiser les endroits où vous êtes allés récemment. A propos, que faisiez-vous à Pigalle samedi soir ?

4. Vidéos

Cliquez ici pour visualiser les dernières choses que vous avez cherchées sur Youtube. maintenant avouez que vous avez fait les recherches « nabilla en prison » et « haul primark », fan de blogueuses modes que vous êtes !

5. Réseau

Cliquez ici pour visualiser quelles sont les personnes dont vous êtes proches et comment ces personnes sont connectées entre elles. Cet outil permet de faire apparaître ces données de manière très visuelle.

6. Facebook

Cliquez ici pour visualiser l’heure à laquelle vous avec l’activité la plus élevée sur Facebook. D’autres informations sont également disponibles : à vous de faire votre marché !

7. Informations sensibles

Cliquez ici pour visualiser les données auxquelles ont accès des applications que vous utilisez. Vous serez surpris de voir ce que vous partagez parfois sans le savoir !

Que vous inspirent ces données ? Qu’avez-vous mis en place ou que comptez-vous faire pour protéger votre vie privée ?

 

 

 

 

sources: A. Giroux

Comment créer votre diaporama « Moments » Facebook Highlights 2014

Vous avez sûrement vu passer plusieurs fois depuis ce week-end des posts de vos amis sur Facebook résumant les moments forts de leur année 2014. Voici comment faire le vôtre.

facebook highlights 2014 Comment créer votre diaporama Moments Facebook Highlights 2014

« J’ai passé une super année ! Merci d’y avoir contribué. » Si vous êtes passé sur Facebook ce weekend et que vous y avez quelques amis, vous n’avez pas pu échapper à cette déclaration. Rappelez-vous l’an dernier, Facebook générait automatiquement une petite animation vidéo reprenant en quelques secondes quelques moments marquants de l’année de ses membres.

Facebook a remis le couvert pour cette fin 2014, mais de façon un peu différente : exit l’animation, le résumé de votre année se déroule cette fois sous la forme d’une succession de moments regroupés par grandes périodes qu’il faut faire défiler manuellement. L’effet de transition au déroulé de l’année est plus esthétique et spectaculaire, et offre l’avantage de pouvoir être visionné au rythme que l’on souhaite.

Autre amélioration, il est possible de personnaliser son année en ajoutant ou retirant textes et images, et en modifiant également le titre, ce qui ne devrait pas manquer d’inspirer les internautes.

Reste à savoir comment réaliser son propre résumé. En effet sur la version Web rien n’est indiqué, et il faudra se reporter à la version mobile, à savoir l’application Facebook, pour créer son propre diaporama et le partager. Et encore là, pas évident de trouver. Allez, c’est dimanche et c’est bientôt Noël, alors je vous lâche le tuyau : il faut aller sur le diaporama d’un autre membre, comme le mien par exemple, à partir de l’application mobile, le dérouler jusqu’en bas, et là apparait une mention : « Découvrez des moments que vous avez partagés avec vos amis cette année » suivie d’un bouton bleu « Afficher maintenant ». En cliquant sur ce bouton bleu vous allez pouvoir générer et personnaliser votre slideshow personnel.

Vous allez être la star de votre mur le temps d’un scroll. Ne me remerciez pas, j’adore rendre service.

 

 

 

 

source: Eric de chez Presse-Citron

Comment transferer sans fil vos fichiers entre vos appareils

Une chose est sûre, on a toujours à un moment ou un autre besoin d’envoyer un ou plusieurs fichiers de son PC vers son appareil mobile ou l’inverse. La solution la plus simple étant d’utiliser le câble USB fournit avec votre appareil et le brancher à votre PC, mais si vous n’avez pas de câble sous la main ? Ou si vous ne voulez tout simplement pas utiliser de câble ?

Plusieurs solutions existent et aujourd’hui je vais vous indiquer comment utiliser l’une d’entre elles. Cette solution c’est BitTorrent Sync, un logiciel couplé à une application qui vous permettra d’envoyer directement vos fichiers à partir de votre PC vers votre appareil mobile ou le contraire.

bittorrent sync

L’avantage de cette solution est qu’elle ne nécessite aucun compte cloud, aucun câble USB et elle est sécurisée. Personne ne pourra voir vos fichiers mis à part vous et ceux que vous aurez autorisés.

Qu’est-ce que BitTorrent Sync ?

Pour éviter de vous embarquer dans l’inconnu, je vais brièvement vous expliquer le fonctionnement. C’est le pair-à-pair (Peer-2-Peer) qui est utilisé ici, le moindre fichier synchronisé dans votre dossier Sync est chiffré, vous pouvez synchroniser tous vos appareils si vous le désirez (Par exemple : 1 tablette, 1 smartphone, 2 PC, 1Mac).

En réalité vous n’envoyer pas les fichiers, mais vous les synchronisez, une fois que vous aurez suivi ce tutoriel, vous comprendrez le fonctionnement qui est simple en pratique. Sachez qu’aucune limite en terme de nombre de fichier ou de taille de fichier n’est présente, vous faites ce que vous voulez.

bittorrent sync

Comment envoyer vos fichiers de votre PC vers votre appareil ?

Je vais vous expliquer chaque étape en détail en accompagnant mes dires d’images pour permettre à chacun d’entre vous de pouvoir utiliser cet outil sans aucune difficulté. Pour ce tutoriel j’utiliserais un PC sous Windows 7 ainsi qu’un smartphone Android. Nous allons commencer par la configuration de la partie logiciel sur le PC.

Le logiciel BitTorrent Sync est disponible pour Windows, Mac et Linux pour les PC et téléchargeable pour les appareils Android, iOS, Windows Phone et même la Kindle Fire. Autant dire que tout le monde peut le faire. Voici les différentes étapes à suivre :

  • Télécharger BitTorrent Sync correspondant à votre système d’exploitation
  • Installer le logiciel comme n’importe lequel
  • Lancer le logiciel, une icône apparaîtra alors dans votre barre des tâchs et une fenêtre s’ouvrira
bittorrent sync
  • Cliquer sur Add folder, choisir l’emplacement de celui-ci et créer le (De base ce sera BitTorrent Sync)
  • Choisir les options de ce dossier

– Le jeu de clé : Lecture seule ou Lecture/Ecriture
– Sécurité : approbation de l’appareil obligatoire ou non
– Durabilité : choisir combien de temps ou combien de fois peut être utilisé la clé

bittorrent sync
  • Choisir la méthode pour lier vos appareils

– Envoi par mail
– Création d’un lien sécurisé HTTPS
– Utilisation du QR Code (Le scanner QR Code est intégré à l’application)

  • Dans notre cas, nous allons choisir le QR Code
bittorrent sync
  • Télécharger l’application BitTorrent Sync correspondante à votre OS mobile (Pour les non Android)
google play streaming
  • Lancer l’application, pour le moment vous ne pourrez rien faire
  • Cliquer sur l’icône dossier avec un + (Entouré sur l’image ci-dessous)
  • Scanner directement le QR Code présent sur l’écran de votre PC (Image ci-dessus) ou choisir Saisir une clé si vous avez pris une autre option
bittorrent sync
  • Votre PC et votre appareil Android sont maintenant liés, les étapes ci-dessus sont à faire une seule et unique fois (sauf si vous voulez lier d’autres appareils ou créer d’autres dossiers)
  • Retourner maintenant sur votre PC
  • Sélectionner le fichier à transférer, le mettre dans le dossier créer (BitTorrent Sync) qui est accessible via le logiciel (Pour moi ce sera une image)
bittorrent sync
  • Retourner sur l’application
  • Aller dans le dossier BitTorrent Sync présent dans l’interface
  • Aller dans le Menu, faire Synchroniser puis OK
bittorrent sync
  • Votre fichier est maintenant présent sur votre appareil Android

Comment envoyer vos fichiers de votre appareil vers votre PC ?

Vous pouvez aussi transférer un fichier de votre appareil Android vers votre PC, c’est encore plus simple étant donné que BitTorrent Sync est en constante synchronisation sur votre ordinateur. Il vous suffira de sélectionner votre fichier et de le placer dans le dossier à partir de l’application, il sera ensuite automatiquement présent dans le dossier sur votre ordinateur.

bittorrent sync

 

 

 

 

 

Source: http://www.Phonandroid.com